Facebook
Pour me contacter : 06 89 79 89 84 | c.talleux@chrono-micro-nutrition.fr

Dans le cadre d’un amincissement

Alors je parlerai plutôt de minceur santé

Pas de régime car c’est mettre le corps dans un excès qui se compensera à un moment ou un autre par une reprise de poids.

Cette consultation nécessite un temps de dialogue essentiel

La prise de poids est la résultante de nombreux paramètres

La génétique certes mais plutôt comment l’environnement impact l’expression favorable ou défavorable d’une génétique prédisposant à une prise de poids.

L’environnement c’est bien entendu très vaste !

Ce sont évidemment les habitudes alimentaires, c’est aussi l’hygiène de vie, l’activité physique, le stress, l’équilibre affectif, émotionnel, les troubles du sommeil…

C’est aussi le fonctionnement de notre système digestif. La perméabilité de notre intestin, la flore intestinale…

L’amincissement nécessite donc une approche globale et personnalisé

Comment s’est déroulée la prise de poids et quand elle a commencé. Si elle s’est aggravée, les circonstances.

les antécédents médicaux et chirurgicaux.

La détermination du poids idéal

Les erreurs et mauvaises habitudes alimentaires sont détectées.

Le dialogue est fondamental pour comprendre l’impact des angoisses, frustrations, événements, comportement addictif, stress sur la prise de poids

Certifiée en hypnose je propose également un accompagnement avec l’hypnose pour mincir afin d’aider à lever les freins psychologiques à l’amincissement ou pour travailler sur les comportements addictifs.

Soyons vigilants.

Les produits toxiques transits par le foie et se trouvent stockés dans les adipocytes.

Alors quand on mincit, les adipocytes remplis de toxiques les relarguent dans la circulation et repassent dans le foie en masse. En cas de fragilité hépatique, des précautions sont vivement recommandées avant la phase d’amincissement.

 

La mastication est fondamentale

La digestion commence dans la bouche avec la mastication

Notre corps est d’une subtilité absolue avec l’analyse chimique de nos aliments en bouche nous permettant une adaptation parfaite quant aux différentes secrétions enzymatiques par exemple.

 

 

La sérotonine qui est un neuromédiateur qui entre en activité en fin de journée, c’est lui qui permet la détente et prépare au sommeil. Son déficit de sécrétion est responsable du grignotage sucré en fin d’après midi et de certain comportement addictif .

On peut manquer de sérotonine lorsque son précurseur le tryptophane ou d’autres micronutriments sont insuffisants dans notre alimentation !

 

Pourquoi ces inégalités face au surpoids ?et le phénomène de régime yoyo

Le Pool d’adipocytes d’un individu est défini à la naissance,

Plus il est important plus la personne est susceptible de grossir facilement

Ce pool est influencé par des prédispositions génétiques qui s’exprimeront en fonction de l’environnement (l’alimentation)

Ce pool est également défini en fonction de l’alimentation de la mère durant la grossesse.

Ainsi une alimentation maternelle trop riche en lipides ou en glucides entrainera un surpoids à la naissance

Evolution du pool d’adipocytes au cours de la vie

Sous l’influence d’une alimentation inadaptée, les adipocytes se remplissent de lipides dans un premier temps puis augmentent en nombre.

Au cours d’un régime, les adipocytes peuvent se vider mais pas diminuer en nombre

Ce pool ne pourra jamais diminuer lorsqu’il est acquis

Ainsi une personne qui a grossit une fois sera plus sensible aux déséquilibres alimentaires.

La masse adipeuse sera plus rapide à réapparaitre car le nombre d’adipocytes prêt à se remplir plus nombreux qu’au départ. Ceci explique le phénomène de régimes yoyo

 

 

Mon conseil : pas de régime drastique, un excès dans un sens entraine évidemment un autre dans le sens inverse

La chronobiologie de la nutrition est parfaitement adaptée à cette situation

Elle est un schéma alimentaire que l’on adopte long terme pour tous ses bénéfices en termes de santé même après la phase d’amincissement.

Elle est équilibrée et variée, pas de restriction, pas de frustration, simplement une chronologie des aliments à comprendre.

Elle respecte les besoins physiologique du corps, s’accorde à nos biorythmes, et harmonise nos hormones de l’humeur.